Retour à la liste des portraits

Denis MIGNON

Qui êtes-vous ?

Ingénieur procédés de formation, j'ai rejoint Total (Fina à l'époque) en 1996, après une thèse de doctorat et divers séjours post-doctoraux dont le fil conducteur a toujours été la modélisation et la simulation de procédés.  Aujourd'hui, j'encadre une petite équipe dédiée au support usine dans les domaines de la modélisation, la simulation et le contrôle avancé des procédés polymères.

Quel est votre domaine d'expertise ?

Le génie chimique en général, les procédés de polymérisation et certaines techniques séparatives, dont la distillation, en particulier.

Au cours des années, j'ai également développé un savoir-faire dans le domaine du dimensionnement des dispositifs de protection contre les surpressions, soupapes de sécurité et disque de rupture.

Depuis quand êtes-vous adhérent TPA ? Avez-vous d'autres sources de motivation que le plaisir d'enseigner ? 

Je suis adhérent TPA depuis 2003.

Une de mes motivations à enseigner est le fait que, étant un actif au sein de Total et ayant une charge d'enseignement régulière, celle-ci me permet de repérer des étudiants de qualité et de les recruter, comme stagiaires et/ou comme collaborateurs.  J'ai ainsi été régulièrement amené à donner mon avis aux départements RH sur des candidatures.

Quelques lignes d'une intervention ou d'un pays qui vous a marqué / Quel est votre meilleur souvenir avec TPA ?

Dans le cadre du renouvellement périodique de ma charge de professeur invité, mes enseignements sont régulièrement évalués par les étudiants.  A plusieurs reprises, ceux-ci ont souligné le fait que mes cours étaient la première occasion qu'ils avaient eue de se rendre compte des applications industrielles pratiques de certaines notions théoriques étudiées jusque-là.

Quant à mon meilleur souvenir avec TPA : sans doute la visite du musée Magritte et le dîner qui s'en est suivi lors d'une journée TPA à Bruxelles !